Piment et pétillant pour le Salon du Chocolat !

26 octobre 2015
Facebooktwittergoogle_plusredditlinkedinmail

Le Salon du Chocolat de Bastia, c’est avant tout une histoire d’amour et de sucre qui dure depuis quatre ans et a encore de belles années devant elle. Trois jours dédiés à la gourmandise, à la gastronomie d’ici et d’ailleurs…et au chocolat.

brioche et nougat

Une première pour moi qui n’avais jamais eu l’occasion d’assister à l’événement, d’autant que l’édition de l’an dernier avait été mise à mal dû aux mauvaises conditions météo.
Mais alors, que trouve-t-on dans les allées de cette manifestation qui fait jaser dans la Corse entière, et s’exportera bientôt en Chine ?

Du bon, du très bon parfois même, et de l’insolite. En voici ma petite sélection 100% pur plaisir :

  • Le piment d’Espelette au chocolat. On connait déjà le chocolat au piment, l’Ambroisine prend le contrepied et propose à la place un piment d’Espelette entier, confit au sirop et trempé dans une sauce au chocolat. A couper en petits morceaux pour mélanger à une sauce et servir avec un gibier. Avec son beau rouge translucide et son nappage généreux, on en croquerait ! Mais attention, un piment reste un piment ! piment chocolaté au salon du chocolat de bastiaUne super idée pour laquelle il faudra se rendre jusqu’à Lyon car les artisans Gilles et Michèle Font ne vendent leurs produits que dans leur boutique rue de la croix Berthan pour le moment.
    Intéressés ? Allez donc jeter un oeil sur leur blog.
  • Les pâtes de Fruits artisanales du Palais Fruité. 80% de teneur en fruits, et peu de sucre, car avec de bons fruits arrivés à maturation et gorgés de leurs sucs naturels, nul besoin d’en faire des tonnes ! pâte de fruit palais fruitéUn peu trop tôt pour essayer le cube de Pina Colada dans un verre de rhum blanc comme suggéré, mais un délice tel quel, d’autant qu’elles se déclinent aussi en tablettes façon chocolat. La pâte de coing est déjà au menu pour accompagner le Foie Gras ce Noël !pâtes de fruits au salon du chocolat de Bastiatablette aux fruits au salon du chocolat de Bastia
  • La Visciolata Massaioli. Un vin de griotte rare et unique au monde, produit dans le village de Pergola en Italie. Un procédé traditionnel perpétué par une dizaine d’artisans en Italie pour une toute petite production annuelle d’une soixantaine d’hectolitres par an.
    visciolata au salon du chocolat de bastia

    Ouh le vilain doigt !

    Une boisson toute en douceur relevée par l’acidité de la griotte qui vient apporter un joli équilibre, là où l’on s’attendrait pourtant à une saveur très sucrée. A essayer en apéritif, avec le foie gras, du fromage de brebis…ou un dessert tout chocolat ! Toutes les infos par ici.

    vin de griottes produit en italie

    C’est produit juste là !

  • Le cidre de glace Neige, tout droit venu de Montréal, un cidre dont « la fermentation s’effectue sur un jus de pommes concentré par l’action du froid naturel », dixit Wikipedia. A commander de toute urgence via le site web.cidre de glace neigeSi la Reine des Neiges Disney avait du se prendre une caisse, ça aurait sans nul doute été avec ce nectar là.

    reines des neiges qui a bu trop de cidre de glace

    Veneeez c’eest paa…ar là

  • La confiture au brocciu d’Omà, (pour manger des tartines au goût de fiadone) et la pâte à tartiner Canistrelli-Noisettes. Non seulement l’équipe est adorable, mais en plus ils proposent des produits à tomber. Bref, une bonne raison de conserver mon abonnement à la gym, et un must-try si vous ne l’avez pas déjà fait ! Les produits sont en vente dans de nombreuses épiceries fines de l’île, mais aussi à Paris et dans d’autres villes de France dont voici la liste.

    les confitures corses Omà

    Omà..ma mia !

  • La pâte à tartiner explosive de Charles Chocolartisan. Une recette cacaotée sur fond de popping candy, ces petits granulés dans lesquels on trempait les sucettes et qui pétillaient ensuite dans la tête. pâte à tartiner pétillanteDélicieusement régressif…Et bon point pour la marque qui propose également des pâtes à tartiner sans sucre pour les personnes surveillant leur glycémie…On en veut encore !pâte à tartiner sans sucre
  • Les délices de David Ferré et plus particulièrement, le cube de chocolat infusé au cigare. Une explosion en bouche, la force du cacao associé au côté poivré amené par le cigare. Un mélange explosif et plein de caractère par ce grand chef issus d’établissements comme Lucas Carton, Taillevent et le Grand Véfour, également consultant en gastronomie. Recette maestro !david ferri au salon du chocolat de bastiaVous l’aurez compris, difficile de tout lister, il y en a pour tous les palais ! Une seule chose à dire…vivement l’édition 2016 !

Et pour en savoir plus sur le salon, retrouvez ici mon article pour le webzine Pari(s)-sur-la-corse.

Salon du chocolat de Bastia
Site web

Page Facebook

Previous Post Next Post

Vous aimerez peut-être aussi...

Leave a Reply