A Cuchjarina, la petite cuillère qui croque sous la dent

7 octobre 2015
Spread the love
Facebooktwittergoogle_plusredditlinkedinmail

J’ai découvert la marque A Cuchjarina lors de la Foire de Luri 2015, par un ami d’ami venu vendre les biscuits pour aider sa femme, alors jeune maman. Et avec une telle energie mise à vouloir nous faire goûter toute la gamme, il faut dire que j’étais déjà un peu conquise et prête à en prendre un paquet (pour rester raisonnable). Peine perdue, c’est avec 3 paquets que je suis repartie après avoir croqué dans ces petits trésors. Cookelli au chocolat ou à la pistache, oliose à l’huile d’olive et les incontournables nuciole, ici tout est local, sans aucun conservateur ou additif. Et c’est diaboliquement bon.

20150711_184714

biscuits corses cookelli

Audrey Emmanuelli Marazzi s’est inspirée des petits gâteaux de sa mamie pour créer sa gamme de biscuits corses. A Cuchjarina, anciennement Atelier du Biscuit Corse, est avant tout une histoire familiale. Une recette inchangée pour le plus gand plaisir de sa grand-mère et des sollicitations de plus en plus fréquentes de la part de ses proches, il n’en fallait pas plus pour que l’ambitieuse gourmande se lance dans l’aventure de l’entrepreneunariat. Et recrute parents, beaux parents, mari et amis pour mettre la main à la pâte dans son petit atelier de Biguglia qu’elle a entièrement retapé.

biscuits corse cookelli a cuchjarina

Ses biscuits sont un vrai régal, notamment les incroyables nucciole, qu’elle décline en cuillères pour le café. On mélange lentement pour donner un goût de noisette à son petit noir avant de croquer. Une jolie idée pour les fins de repas qui a le mérite d’être absolument délicieuse. Et fait un cadeau original pour tous les gourmets.

biscuits corse cookelli a cuchjarina

Moi qui ne suis pas fan des biscuits qu’on trouve dans le commerce et dont la liste des ingrédients fait souvent peur à voir, je suis rassurée avec ceux d’ A Cuchjarina, qui utilisent des matière premières exclusivement issues de l’île. Des biscuits qui ne se conservent pas plus de quelques mois…Une bonne excuse pour les déguster sans se priver !

La marque, en plein développement, est surtout présente dans les épiceries fines du nord de l’île mais se développe rapidement. Et bonne nouvelle, une boutique et un site web se préparent pour la rentrée – on reste à l’affût, d’autant qu’Audrey travaille sur plusieurs nouveautés pour les fêtes de fin d’année !

A Cuchjarina
Page Facebook

 Pour en savoir plus, retrouvez mon interview d’Audrey Emmanuelli pour le webzine Pari(s)-sur-la-Corse ici

Previous Post Next Post

Vous aimerez peut-être aussi...

2 Comments

  • La sélection gourmande du lundi #1 : Spécial thé - Eat Up Corsica

    […] je bois mon thé avec des biscuits ! Et de préférence les cookelli au caramel de la marque corse A Cuchjarina, à tremper directement dans la tasse…Miam. Environ 4,50€, dans les épiceries fines corses […]

    9 novembre 2015 at 11 h 24 min Reply
  • La sélection gourmande du lundi #1 : Spécial thé - Eat Up Corsica

    […] je bois mon thé avec des biscuits ! Et de préférence les cookelli au caramel de la marque corse A Cuchjarina, à tremper directement dans la tasse pour les rendre encore plus fondants…Miam. Environ […]

    9 novembre 2015 at 11 h 39 min Reply
  • Leave a Reply