Cuisine corse à la ferme de Campo di Monte

13 juin 2017
Facebooktwittergoogle_plusredditlinkedinmail

Des mois que j’attendais d’aller tester Campo di Monte. Autant dire que lorsque l’occasion s’est enfin présentée il y a quelques semaines de ça grâce à mes copains de Chez Marie, j’ai pris soin de ménager mon estomac en prévision du festin à venir.

Située dans le village de Murato, la Ferme Auberge est une institution sur l’île et l’histoire d’une passion de famille qui se transmet depuis 4 générations. Pour y accéder, il faut suivre l’une de ces routes sinueuses qui font la renommée de nos réseaux routiers jusqu’au village de Murato (arrêt obligatoire pour voir de près la jolie église Saint Michel) avant de rejoindre une piste en terre plutôt sportive. Goûter à la vraie cuisine corse se mérite !

campo di monte à murato

Arrivée devant la jolie bâtisse en pierres, quelques marches nous mènent au jardin ombragé où trône un vieux bassin qui fait le bonheur des chiens de la maison. La vue, déjà impressionnante à notre arrivée, prend ici toute son aise pour embrasser la diversité et la splendeur des paysages insulaires. Entre mer et montagne, on aperçoit au loin le golfe de Saint Florent, toile de fond de notre apéritif dominical.

campo di monte vue

A Campo di Monte, le menu unique est à 55€ et, à l’image de toutes les auberges corses dignes de ce nom, vraiment copieux. On déjeune ou dîne dans l’une des anciennes chambres de la bâtisse qui a déjà essuyé quelques siècles. Transformée en véritables salles à manger de poupées, chaque pièce respire l’esprit des vieilles maisons de village.

la jolie vaisselle de campo di monte

Un décor qui fleure le vrai et la tradition, avec juste ce qu’il faut de sobriété pour laisser l’honneur aux plats.

niellucciu corse

Et au Niellucciu du coin, servi à volonté !

Charcuterie artisanale, beignets de fromage frais fondants à souhait, l’entrée est succulente et la carafe de Niellucciu du cru d’excellente compagnie.

charcuterie corse dans toute sa splendeur

La charcuterie corse, la vraie !

beignets fromage campo di monte

A suivre, le veau en sauce tendre et fondant accompagné de lasagnes à la bastiaise, larges pâtes fraîches au jus de viande, légèrement gratinées et étonnamment légères. Mais ne vous y méprenez pas en vous resservant trop généreusement une troisième fois, mieux vaut garder de la place pour la suite !

lasagne à la bastiaise

Le fromage , servi dans son panier d’osier est accompagné de confitures faites maisons de tomates vertes et de figues (avec de gros morceaux de fruits entiers, un régal). Pour les aventuriers, il faut tenter le casgiu minatu, une pâte obtenue à base de vieux fromages, ici macérés dans l’eau de vie. À tester avec la pointe du couteau pour une touche de piquant…Âmes sensibles s’abstenir !

le fromage corse qui sent fort

À ce stade, vous comprenez sans doute mieux mon avertissement quant aux plats principaux. Rouler sous la table  n’est pas une option : ce serait pêché que de ne pas goûter aux desserts. Point d’honneur du repas, le traditionnel fiadone à arroser d’eau de vie et les beignets soufflés sont une douce torture sucrée pour les estomacs déjà bien remplis.

les desserts de campo di monte

Le meilleur moyen d’apprécier ces derniers ? Creuser un trou sur le dessus pour y glisser quelques cuillères des divines clémentines confites servies en accompagnement, avant d’arroser le tout d’eau de vie (là aussi).

dessert corse

Servis au soleil avec leur petite fiole d’eau de vie, les cafés sont salutaires après un repas aussi pantagruélique. L’occasion d’admirer une dernière fois la vue en songeant aux prochaines épopées gastronomiques à venir….Puissent-elles être aussi savoureuses !

Une adresse qui vaut son prix, à faire au moins une fois, en famille ou entre copains pour un moment de gourmandise authentique et familial à la découverte de la cuisine traditionnelle de Haute Corse.

Ferme-Auberge Campo di Monte
Menu unique 55€/personne (apéritif/vin/eau/café inclus)- réservations obligatoires
20239 Murato
Téléphone : 04 95 37 64 39
Site web
Previous Post Next Post

Vous aimerez peut-être aussi...

Leave a Reply